fbpx

5 façons avec lesquelles les microplastiques -dans les aliments- affectent votre santé…

Le monde utilise et élimine des millions de tonnes de plastique par jour. Tous ces plastiques peuvent se décomposer en morceaux de moins de 0,2 pouce de diamètre.

Ces microplastiques, ainsi que ceux utilisés dans les articles de soins personnels, aboutissent dans nos eaux. Chaque année, ce sont 8,8 millions de tonnes de plastique qui pénètrent dans les océans et environ 276 tonnes de plastique flottent dans les océans.

Les poissons, les moules, les huîtres et d’autres organismes marins (et d’eau douce) ingèrent ces microplastiques. Que se passe-t-il lorsque nous ingérons tous ces microplastiques avec nos aliments à base de poisson? Vous ne croirez pas les effets de consommer des microplastiques et vous pouvez ne plus jamais toucher un autre article en plastique!

Le numéro 1 fera certainement peur à une maman qui a des enfants alors que le numéro 5 devra effrayer tout le monde.

Phtalates et Reproduction

Les plastiques sont fabriqués avec des phtalates, un produit chimique qui rend le plastique flexible. Il existe un certain nombre de phtalates, notamment DBP, BBP, DEHP, DINP, DnOP et DIDP.

Trois sont interdits dans la fabrications des jouets pour bébés et les trois autres sont temporairement interdits. Cependant, ils ne sont pas bannis des autres utilisations.

Deux sont liés aux dommages sur la reproduction chez le rat mâle. Un autre est liée à l’endométriose chez les femmes et cause des problèmes de développement de la reproduction. Des problèmes sont également observés chez les enfants en pleine puberté.

Des études montrent que l’exposition à de tels produits chimiques est si répandue.

Phtalates et Cancer

La plupart de ces phtalates sont liés au cancer lors de plusieurs tests effectués dans des laboratoires. Ils sont connus pour provoquer la croissance de cellules cancéreuses du sein dans des tubes à essai et causer des tumeurs chez la rate. Bien que le lien direct avec le cancer soit inconnu chez l’homme, il existe de nombreuses preuves que les phtalates sont dangereux.

Même si les personnes ne développent pas le cancer par exposition, elles peuvent être exposées à des irritations de la peau et des yeux. Ils provoquent également des nausées, des vertiges et des vomissements. La hausse des taux de cancer pourrait-elle être causée par les microplastiques dans nos aliments?

Radicaux libres et démence

Les microplastiques peuvent s’accumuler dans le foie, les reins et les intestins de souris. Lorsque les souris reçoivent des microplastiques, elles sont absorbées par la paroi intestinale dans le sang. À partir de ce moment, ils sont déposés dans d’autres organes. Les foies de souris chargés de microplastiques produisent des niveaux élevés de radicaux libres.

Un déséquilibre des radicaux libres est lié au diabète, à l’athérosclérose (artères durcies), à l’hypertension, au cancer, aux maladies cardiaques, à des affections telles que la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer, et cause une inflammation chronique.

Bisphénol A (BPA) et impuissance

La plupart des gens ont entendu parler du BPA ou du bisphénol A. C’est un produit chimique couramment utilisé pour la fabrication de bouteilles d’eau et de récipients pour aliments. Le BPA est l’un des produits chimiques les plus étudiés dans les plastiques.

Le BPA est lié aux troubles de la reproduction, à l’impuissance masculine, aux maladies cardiaques, au diabète de type 2, à la prise de poids, au développement du cerveau fœtal, au cancer du sein et de la prostate et à l’asthme.

Les fabricants ont volontairement cessé d’utiliser du BPA dans les emballages et les ustensiles pour bébés (la FDA l’a interdit par la suite). Cependant, on le trouve encore dans les plastiques.

Transporteurs mortels

L’eau douce et les océans contiennent des antibiotiques et d’autres médicaments (éliminés par les utilisateurs) et d’autres toxines. Les microplastiques sont connus pour absorber les bactéries, les virus, les métaux lourds et autres substances nocives.

Les poissons mangent ensuite ces microplastiques, qu’ils pensent être du plancton ou quand ils gravitent dans la chaîne alimentaire. Étant donné que les êtres humains se situent généralement au sommet de la chaîne alimentaire, tous ces plastiques et leur charge toxique pourraient éventuellement se retrouver omniprésents dans notre organisme…

Conclusion

Les microplastiques représentent un risque énorme pour la santé. Du système de reproduction au diabète en passant par le développement physique et cognitif, notre dépendance aux plastiques pose de graves problèmes de santé. Et ne pensez pas que vous pouvez éviter les microplastiques en évitant les organismes à base d’eau.

Les microplastiques se trouvent dans l’air et sont aspirés dans les poumons, contaminent la nourriture dans des récipients, absorbés par la chaîne alimentaire et toutes sources de nourriture et même par les plantes.

La science ne dispose de données concrètes que sur le BPA, mais des études indiquent que de nombreux produits chimiques contenus dans le plastique sont dangereux. Soyez conscients de ce potentiel danger et évitez les objets en plastique et aussi ceux revêtus de plastique.