fbpx

Top 20 des meilleures séries made in Netflix

20) DEAR WHITE PEOPLE

Basée sur le film de même nom (sorti en 2014), Dear White People suit plusieurs étudiants de couleur dans une fac majoritairement blanche. Une série intelligente et importante, particulièrement encensée par la critique, portée par un casting au diapason. Une comédie sociale, qui jongle entre ironie satirique et rage profonde, pour raconter une histoire identitaire, sexuelle, et surtout très humaine.

19) GLOW

Une série sur l’affirmation des femmes, portée par une énergie brillante et contagieuse. Surtout une série très drôle, centrée sur des personnages terriblement attachants et un casting en or (avec Alison Brie en chef de file), déjà bardé de nominations aux Golden Globes, Critic’s Choice Awards, et autres SAG Awards. Ces actrices, devenues des icônes du catch féminin, au cœur des 80’s, ont rapidement séduit la critique et le public.

18) LA METHODE KOMINSKY

THE KOMINSKY METHOD

40 ans après Les rues de San Francisco, Michael Douglas fait son retour à la télévision. Sa Méthode Kominsky, créée par Chuck Lorre (The Big Bang Theory) a remporté le Golden Globe de la Meilleure comédie en janvier dernier et lui a offert le Golden Globe du Meilleur acteur en prime ! La série – portée aussi par l’excellent Alan Arkin – parle merveilleusement bien de la vieillesse, comme rarement à la télévision, à travers cette bromance hollywoodienne touchante, attachante, et intelligente. On suit avec bonheur les aventures de ce duo d’octogénaires californiens fatigués, usés et désorientés, qui enchaîne les vannes sur la prostate, l’impuissance et la peur de mourir, sans oublier de garder de la place pour le fond.

17) UNBELIEVABLE

La parole des victimes de viol remise au premier avec cette transposition d’un fait divers réel, absolument glaçant. Tantôt clinique et froide, tantôt profondément humaine, la série a l’intelligence de montrer les conséquences désastreuses du victim blaming à travers une machine à suspense implacable, ne privant ainsi jamais le spectateur du frisson du true crime qu’il venait initialement chercher. Toni Collette et Merritt Wever jouent deux enquêtrices parfaites.

16) GODLESS

Le duo Steven Soderbergh / Scott Frank se retrouve, 20 ans après Hors d’atteinte, et signe une épopée sauvage et splendide, dans le grand ouest américain. Une traque sans merci au beau milieu d’un décor à couper le souffle: le premier western original de la plateforme américaine.

15) OZARK

Cette série noire partage avec la glorieuse aïeule « Breaking Bad » un même esprit, une volonté persistante d’interroger intelligemment la psychologie humaine et, à la marge, l’économie souterraine qui alimente le crime. Dans la peau de l’homme désespéré, coincé dans une situation désespérée, Jason Bateman est tout simplement parfait. Bluffant même.

14) 13 REASONS WHY


Clay Jensen, un adolescent de dix-sept ans, reçoit une boîte contenant sept cassettes de la part d’une de ses amies, Hannah Baker, qui a mis fin à ses jours quelques semaines plus tôt. Ces sept cassettes, composées chacune de deux faces à écouter, contiennent chacune une des treize raisons qui ont poussé Hannah Baker à prendre cette décision. Chaque face correspond également à une personne qu’elle considère comme responsable de son acte. Perturbé par la réception de ces cassettes, Clay va vite découvrir au fur et à mesure des révélations de Hannah que ses camarades ne sont pas vraiment ce qu’ils laissent paraître.

13) DANS LEUR REGARD

Au printemps 1989, cinq ados de couleur sont arrêtés, interrogés et contraints de reconnaître leur implication dans la violente agression d’une femme à Central Park. Tandis que l’affaire de la joggeuse crée des tensions dans tout le pays, les familles des garçons et leurs avocats s’apprêtent à en découdre avec la ville de New York. Après avoir été confrontés pendant des années à la dure réalité de la vie carcérale, Raymond, Antron, Yusef et Kevin, enfin libres, retrouvent un monde changé.

12) SEX EDUCATION

C’est l’histoire de la rebelle Maeve, qui entraîne Otis, inexpérimenté mais doté d’une mère sexologue, dans la création d’une cellule de thérapie sexuelle clandestine, au sein de leur lycée, a déjà réjoui des millions d’abonnés. Une merveille d’humour british, merveilleusement rafraîchissante, et qui porte un regard intelligent et sensible sur les adolescents. Une série qui a fait éclater au grand jour un jeune talent franco-anglais nommé Emma MacKey

11) ORANGE IS THE NEW BLACK

Cette série carcérale, lancée à l’été 2013, est rapidement devenue un phénomène de société, même si ces derniers temps, elle a perdu de son aura. La saison 5, sortie l’été dernier, a été largement critiquée et n’a pas connu le même succès. Mais le show Jenji Kohan garde une place particulière dans les coeur de abonnés et saura certainement rebondir, l’été prochain

10) BOJAK HORSEMAN

Avec sa quatrième saison, le cheval le plus incroyable du petit écran s’est transformé en véritable bombe lacrymale. Au centre de l’histoire, des relations familiales compliquées, mais surtout l’exploration de la solitude, de l’identité, de la peur de l’avenir et même de la démence ! Brillant, du début à la fin, mais diablement déprimant.

9) SENSE8

VC2A3778.dng

Sens8 est une série télévisée américaine de science-fiction  en 24 épisodes. L’histoire tourne autour de huit personnes, réparties à travers le monde, qui deviennent soudainement connectées sur les plans intellectuel, émotionnel et sensoriel. La série explore des thèmes que ses réalisatrices pensent être généralement ignorés par les séries de science fiction, notamment la politique, l’identité, la sexualité, le genre et la religion

8) MASTER OF NONE

 C’est une histoire touchante racontant la vie chaotique d’un acteur de seconde zone, dans la Big Apple, qui a réussi à se faire une place parmi les meilleures séries du moment, grâce à une plume affûtée et des thèmes sensibles, abordés avec un doigté exquis. l’acteur Aziz Ansari a remporté le Golden Globe du Meilleur acteur pour son rôle de Dev Shah dans la série.

7) MANIAC

Deux inconnus en difficulté se rencontrent pendant un essai clinique hallucinant mené par un médecin qui a des problèmes avec sa mère et un ordinateur émotif. Dans cette série comique Netflix a réuni un casting incroyable, avec Jonah Hill et Emma Stone. Un concept prenant et surprenant, signé Cary Fukunaga. Une réussite!

6) THE HAUNTING OF HILL HOUSE

La série est une adaptation du roman éponyme de Shirley Jackson. Elle explore le concept de la maison hantée en s’inspirant de classique de la littérature d’horreur .

5) STRANGER THINGS

Avec son univers tellement attachant et son ambiance à la fois angoissante et fascinante, Stranger Things s’est imposée comme la création originale la plus populaire de la plateforme. Et la saison 3, encore plus fun et spectaculaire, n’a fait qu’accroître l’engouement pour Eleven et ses amis.

4) NARCOS

Loin d’un simple biopic de Pablo Escobar, Narcos retrace la lutte acharnée des États-Unis et de la Colombie contre le cartel de la drogue de Medellín, l’organisation la plus lucrative et impitoyable de l’histoire criminelle moderne. Et puis le préquel à Mexico, emmené par Diego Luna, s’est montré à hauteur de la saga. Toujours aussi féroce, toujours aussi passionnant.

3) MINDHUNTER

Netflix plonge dans l’esprit des serial killers dès aujourd’hui. Jonathan Groff et Holt McCallany campent deux agents du FBI qui étudient les tueurs en série. Un thriller psychologique écrit de main de maître et porté par des scènes d’interrogatoire magistrales, aux dialogues réjouissants. De la part du réalisateur de Seven et Zodiac, on n’en attendait pas moins.

2) HOUSE OF CARDS

La série de Beau Willimon est incontestablement celle qui a fait passer Netflix dans une autre dimension. La toute première création originale de la plateforme, drama politique passionnant, emmené par un exceptionnel Kevin Spacey, totalise 33 nominations aux Emmys et 8 aux Golden Globes. Mais l’an dernier, elle a été largement abîmée par le scandale « Spacey », accusé d’agression sexuelle sur mineur et viré dans la foulée par la production. Le drama tirera donc sa révérence cette année, au terme d’une ultime saison, centrée sur Claire Underwood (Robin Wright).

1) THE CROWN

C’est la série la plus chère de Netflix, actuellement. Et elle vaut chaque dollar dépensé. Admirablement écrite, filmée de façon luxuriante, dans des décors à couper le souffle, The Crown est un chef d’oeuvre du petit écran. Une reconstitution historique rare, touchante et fascinante. Après une première saison bluffante, la saison 2 a encore réussi à nous éblouir, grâce, en grande partie, à la prestation de Claire Foy. Et dans la saison 3, le nouveau casting s’est mis au niveau : Olivia Colman a montré l’étendu de tout son talent, au même titre qu’Helena Bonham-Carter.